Montée et abaissement du niveau dans un canal ouvert

Les phénomènes de “montée du niveau” et d’ “abaissement du niveau” dans un canal ouvert désignent des vagues qui se forment sous l’effet d’une modification soudaine du débit. Dans les conduites, un phénomène similaire est celui des coups de bélier. La modification soudaine du débit peut avoir lieu par exemple au moment de l’ouverture ou de la fermeture d’une vanne ou lors de la mise à l’arrêt de turbines. L’onde de choc se forme de manière abrupte (la vitesse de propagation de l’onde augmente avec l’augmentation de la profondeur de l’eau). L’onde négative est au contraire plutôt plate. En première approche, la hauteur de la montée et de l’abaissement du niveau sont à peu près les mêmes et peuvent être calculées avec l’équation de continuité. En cas d’ouverture brusque (illustration de gauche) on parle d’abaissement du niveau dû au soutirage en aval et de montée du niveau d’eau, en cas de fermeture (illustration de droite), on parle d’onde positive de retenue et d’onde négative en aval.

Onde de choc